Consultants chargés d'animer un cadre de concertation entre acteurs

CAPAD

Demande d'emploi

CONFEDERATION DES ASSOCIATIONS DES PRODUCTEURS AGRICOLES POUR LE DEVELOPPEMENT

Organisation sans préoccupation politique, ethnique ou religieuse, agréée par

ordonnance ministérielle n°530/1593 du 31 décembre 2003

TERMES DE REFERENCE POUR RECRUTER DES CONSULTANTS CHARGES D'ANIMER UN CADRE DE CONCERTATION ENTRE ACTEURS AUTOUR DES FILIERES « MANIOC » ET « TOMATE »

Référence de l’Offre : AON No 002/CAPAD/EAFF/ 2.1a/2020

Dans le cadre du projet «FO4ACP», financé par  la Fédération des Fermiers de l’Afrique de l’Est (EAFF),  la CAPAD a reçu un financement pour renforcer les capacités des organisations paysannes nationales. C’est dans cette optique que la CAPAD lance le présent Appel d’Offre National pour recruter deux consultants chargé d’animer des cadres de concertation entre acteurs autour des filières « manioc » et « tomate ». Le marché est subdivisé en 2 lots, soit un consultant par filière. Chaque filière constitue un marché à part entière.

 

0. Résumé de l’appel d’offre

1.     Mission La CAPAD lance un appel d’offre pour le recrutement de deux  consultants locaux suffisamment qualifiés pour animer un cadre de concertation entre acteurs autour des filières « manioc » et « tomate ». Le marché est subdivisé divisé en deux (2) lots soit un consultant par filière. Chaque filière constitue un marché à part entière.
2.     Code de l’Activité 2.1a
3.     Mode de passation   Avis d’Appel d’Offres National (AAON)
4.     Type de Marché Consultant Individuel (CI)
5.     Méthode de sélection Sélection fondée sur Qualité et Coût (SFQC)
6.     Département/ Direction responsable Secrétariat Exécutif
3.     Adresse de soumission des offres Quartier Kigobe, Rue Kiyege, n°1
4.     Téléphone +257 22 21 79 02
5.     E-mail capad_shirukubute@yahoo.fr
6.     Personne contact NDORICIMPA Anicet
7.     Date de Publication 23 Novembre 2020
8.     Date et heure de clôture de dépôts des offres 07 Décembre 2020 à 10h00, heure de Bujumbura
8.     Description de l’offre Mission de consultance locale pour animer un cadre de concertation entre acteurs autour des filières «  manioc » et « tomate »
9.     Numéro de l’offre AON No002/CAPAD/EAFF/ 2.1a/2020
10. Mode d’attribution du Marché Commission d’analyse des offres composée de : Secrétaire Exécutive, du président et des membres et suppléants.

 

I. Contexte

La Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement « CAPAD », est une organisation paysanne membre de l’Eastern Africa Farmer’s Federation, « EAFF ». Ce dernier a reçu une subvention du Secrétariat de l’Union Européenne – Afrique Caraïbes et Pacifiques « UE-ACP) dans le cadre du programme baptisé organisations paysannes des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (FO4ACP). L'objectif global du programme est d'augmenter les revenus et d'améliorer les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire, nutritionnelle et la sécurité des petits exploitants agriculteurs familiaux dans les zones cibles des pays ACP. Les partenaires du programme sont 5 organisations régionales d'agriculteurs en Afrique (EAFF, UNAGRI, SACAU, ROPA et PROPAC), le Panafrica Farmer Organization (PAFO), les organisations d'agriculteurs des Caraïbes et du Pacifique, l’Agri Cord (alliance mondiale des agences agricoles, mandatée par les organisations d'agriculteurs) et le FIDA.

Dans la région de l'Afrique de l'Est, les bénéficiaires du programme sont les petits exploitants agricoles appartenant à 15 organisations nationales d'agriculteurs dans huit pays de la région de l'Afrique de l'Est (Burundi, Djibouti, RD Congo, Kenya, Rwanda, Soudan du Sud, Tanzanie et Ouganda) impliqués dans les chaînes de valeurs manioc, pomme de terre, bétail, maïs et soja.

La principale composante du programme consiste à renforcer les organisations d'agriculteurs pour fournir des services économiques à leurs membres.

Ainsi, dans le but de renforcer les compétences autour des différentes filières, la CAPAD voudrait  recruter deux consultants chargés d’animer des cadres de concertation entre acteurs autour des filières « manioc » et « tomate » au sein de la CAPAD. Le marché est subdivisé en deux (2) lots, soit un consultant par filière. Chaque filière nécessitant son consultant à part entière et  les dossiers seront déposés séparément par filière.

 

II. OBJECTIF, OBJET

2.1. Objectif Général

L’objectif global de cette mission de consultance est d’animer des cadres de concertation autour des filières identifiées dont le « manioc » et la « tomate ».

2.2 Objectif spécifique

  • Animer un cadre de concertation entre acteurs autour de la filière « manioc »
  • Animer un cadre de concertation entre acteurs autour de la filière « tomate»

 

III. RESULTATS ATTENDUS

          3.1. Avant la mission

  • Des documents (offre technique et offre financière) produits

    3.2. En cours de mission (avant rédaction du rapport final)

     

  • Les acteurs par filière sont identifiés et caractérisés ;
  • Les documents de travail lors de l’animation des ateliers sont produits ;
  • Les activités prioritaires par filière sont définies ;
  • L’atelier est animé ;

    3.3 En fin de mission

Des rapports finaux du cadre de concertation autour des filières « manioc » et « tomate » avec proposition concrète des activités à faire par filière sont partagées et approuvés.


IV. METHOLOGIE

Le travail est réparti en plusieurs phases subdivisées de la manière ci après :

Phase 1 : Préparation de l’atelier

Etape 1 : Identifier et caractériser les acteurs représentatifs des filières « manioc » et « tomate » et de leur transformation en produits dérivés. Procéder à l’Analyse SWOT (de leurs forces, faiblesses, opportunités, risques par sous filière).

Etape 2: Analyser les données de base, mettant en évidence les contraintes des différents acteurs et leurs éventuelles solutions,

Etape 3 : Rédiger les documents introductifs des ateliers  issus des analyses documentaires notamment

  • Synthèse succincte sur les filières et dérivés tout en insistant sur les contraintes observées et relevées par les différents acteurs ;
  • Note technique sur les semences de la tomate et manioc sur le plan technologique, de leur rentabilité et leur écologie chez les exploitants ;

Etape 4 : Définir les activités prioritaires à considérer par filière ;

Phase 2 : Organisation et mise en œuvre de l’atelier : identification des participants représentatifs des différents acteurs de chaque filière, réservation de la  salle, invitation, suivi des travaux à présenter pendant l’atelier.

Phase 3 : Les rapports finaux des cadres de concertation par filière produits.


V. PROFIL DU CONSULTANT

Le consultant doit avoir une expérience approfondie en matière de communication ou de formation similaire. Des documents confirmant cette expérience devront faire partie de l’offre technique.

  • Avoir un diplôme universitaire dans les sciences économiques, sociales, ou dans les domaines similaires ;
  • Avoir des connaissances en élaboration des modules de formation, en technique de leadership et de prise de parole en public ;
  • Justifier d’une solide expérience en matière d’animation et de conduite des cadres de concertations participatifs (au moins 5 ans d’expérience dans le domaine) ;
  • Justifier d’une solide expérience de rédaction des documents de travail en français ;
  • Maîtriser parfaitement le français et le Kirundi parlés;
  • Avoir conduit avec succès au moins 3 animations similaires constituerait un atout.

 

VI. DUREE DE LA CONSULTANCE

La mission doit démarrer au plus tard  le 12 décembre 2020 pour s’achever au plus tard le 01 janvier 2021. L’intervention du Consultant pris individuellement ne doit pas dépasser 20 jours calendaires.


VII. CRITERES D'EVALUATION ET D’ATTRIBUTION

Les soumissionnaires seront évalués en fonction de leur capacité à répondre à la méthodologie, l'analyse et aux tâches spécifiques. Les soumissionnaires doivent inclure des informations qui permettront à la CAPAD d'évaluer correctement les éléments suivants:

CRITERES D'EVALUATION NOTE MAXIMALE

Expériences passées du soumissionnaire dans des domaines semblables.

Le soumissionnaire a fourni des preuves de sa capacité d'effectuer des cadres de concertation, la mise au point des stratégies ainsi qu'une liste de références qui peuvent confirmer les qualifications techniques du soumissionnaire. La CAPAD se réserve le droit de vérifier les performances passées en contactant les anciens clients du soumissionnaire.

40
Approche technique; preuve démontrée de connaissances techniques.      Le CV du soumissionnaire démontre une connaissance et une expérience approfondies des études. 50
Coûts 10
TOTAL 100

La consultance sera attribuée au soumissionnaire dont l'offre propose la meilleur Qualité et Coût en tenant compte du fait que l'offre présente les spécifications et exigences techniques indiquées dans ces termes de référence de cet appel d'offres.


VIII. MODE DE REMUNERATION

Le consultant recevra un paiement forfaitaire fixe, en fonction des étapes ci-dessous.

ETAPES PAIEMENTS
Présentation du rapport provisoire sur les cadres de concertation par filière 30 %
Présentation des rapports finaux approuvés par la CAPAD (sous format électronique et imprimé) 70    %

 

IX. DOSSIER DE SOUMISSION

Les offres, la correspondance et les documents associés aux offres échangés entre le soumissionnaire et le pouvoir adjudicateur (CAPAD)  doivent être rédigés dans la langue de la procédure, à savoir le français.

Le document de proposition du Consultant devra comprendre :

  • Une offre technique et une offre financière en version papier dans deux enveloppes séparées ;
  • L’offre technique doit contenir : la compréhension des termes de référence, la méthodologie, la proposition technique incluant le calendrier, les preuves des activités antérieures réalisées et le curriculum vitae du consultant soumissionnaire, les copies de diplômes,
  • L’offre financière: les soumissionnaires doivent préparer une proposition financière dans le document Microsoft Excel utilisable (non verrouillé avec des formules intactes) précisant la répartition détaillée des couts et le prix total des services offerts en réponse au présent appel d'offre. L'offre doit indiquer clairement les justifications des prix. Le soumissionnaire indiquera les prix unitaire en francs burundais pour chaque rubrique, description, la quantité et le coût total de l'offre en francs burundais ;
  • Les offres financières devront être libellées en francs burundais
  • Une lettre de soumission adressée à Madame la Secrétaire Exécutive de la CAPAD et portant mention de l’intitulé du marché et du numéro de référence correspondant
  • La déclaration sur l’honneur relative aux critères d'exclusion et aux critères de sélection

 

 

X. DROIT DE LA CAPAD D'ACCEPTER TOUTE OFFRE ET DE REJETER UNE OFFRE OU TOUTES LES OFFRES

  • La CAPAD rejettera toute offre non conforme ;
  • La CAPAD se réserve le droit de ne pas tenir compte de toute informalité mineure dans les offres reçues si cela apparait dans l'intérêt de la CAPAD ;
  • La CAPAD se réserve le droit de rejeter l'offre d'un soumissionnaire si, de l'avis de CAPAD, celui-ci n'est pas entièrement qualifié pour fournir les services spécifiés dans le contrat à prix fixe ou de rejeter toutes les offres.

 

XI. AVIS D'ATTRIBUTION

  1. Avant l'expiration de la période de validité des offres, la CAPAD informera par écrit le soumissionnaire retenu que son offre a été acceptée
  2. Une fois que le soumissionnaire retenu aura accusé réception de l'avis d'attribution et accepté l'offre, la CAPAD informera chaque soumissionnaire non retenu que leur offre n'a pas été sélectionnée. Si, après notification de l'attribution, un soumissionnaire souhaite connaitre les raisons pour lesquelles son offre n'a pas été retenue, il doit adresser sa demande par écrit à la CAPAD

 

XII. CLARIFICATION SUR LES TERMES DE REFERENCE ET DEPOT DES OFFRES

  • Toutes les questions de clarification relatives aux présents termes de références doivent être adressées à la CAPAD via son adresse mail : capad_shirukubute@yahoo.fr au plus tard le 30 novembre 2020.
  • Les offres sont à faire parvenir SOUS PLI FERME, avec deux enveloppes séparées respectivement pour l’offre technique et pour l’offre financière au plus tard le 07 décembre 2020 à 10h00, heure de Bujumbura au siège de la CAPAD sis Quartier Kigobe, Rue Kiyege, n°1.
  • La séance d’ouverture des enveloppes est prévue le 07 décembre 2020 à 15h00 au siège de la CAPAD sis Quartier Kigobe, Rue Kiyege, n°1.
  • Pour tout dossier de soumission, mentionner sur l’enveloppe « Mission de consultance locale pour animer des cadres de concertation autour des filières « manioc » et « tomate ».

 

Emplacement