Technicien en foyers améliorés

GVC

Demande d'emploi

Poste : Technicien en foyers améliorés

Lieu d’affectation : Ruyigi avec déplacements sur les différentes zones d’interventions de GVC dans les provinces de Ruyigi, Rutana et Cankuzo.

Personne de référence : Assistant chef de projet Energie

Durée : 1 année renouvable (3 mois d’essai)

 

GVC est présent au Burundi depuis 1995 dans différentes provinces du pays. Au cours de ces 25 ans de présence continue dans le pays et grâce au financement de différents bailleurs de fonds (ECHO, Coopération Italienne, USAID, UNICEF, FAO, WFP, Ambassade des Pays Bas, GIZ, DUE, UNHCR), le GVC a réalisé des actions dans plusieurs domaines: santé, nutrition, sécurité alimentaire, protection, EHA.

Le projet a pour but de faciliter le développement d’un marché autonome de foyers améliorés en formant les producteurs et en favorisant une diffusion durable du produit via les unités de production et les réseaux de distribution existants. Il fait partie intégrante d’un objectif plus global de renforcement de la résilience des populations par l’accès à un service efficace d’énergie électrique et à la cuisson propre, notamment auprès des ménages ruraux particulièrement défavorisés.

La stratégie du projet se base sur la diversification des foyers améliorés, afin d’offrir des produits avec des caractéristiques et des coûts différents pour qu’ils soient adaptés à la capacité d’achat des ménages.

  1. Descriptif du poste, tâches et responsabilités :

GVC recrute un technicien en foyers améliorés (FA) qui travaillera sous la supervision directe de l’assistant au chef de projet Energie. Il sera chargé de la bonne réussite des activités concernant le développement d’un marché autonome de foyers améliorés.

Le technicien en FA sera le point focal de la composante « foyers améliorés » au sein du projet Energies renouvelables pour le Burundi, financé par l’Union Européenne. A ce titre, il assurera un rôle de coordination et de suivi de toutes les activités menées par l’équipe consultante chargée de l’étude diagnostic et l’appui au développement des entreprises.

Par ailleurs, le technicien en FA sera impliqué dans les phases de communication du projet. Il participera à la préparation des différents outils, au processus de validation, et suivra leur diffusion.

Plus précisément, sous la supervision de l’assistant au chef de projet, il aura les responsabilités suivantes :

  • Suivre les activités menées par l’équipe consultante, conformément aux engagements pris, pour renforcer les artisans locaux sur la production de FA

 Dans le cadre de l’étude diagnostic :

  1. Participer à l’identification des producteurs intéressés par l’activité (artisans, potiers, maçons) ;
  2. Participer à l’évaluation des forces et des faiblesses de ces producteurs ;
  3. Participer à l’identification de leurs besoins en formation ;
  4. Participer à la conception d’un parcours de formation correspondant aux recommandations issues du diagnostic.

Dans le cadre de l’appui au développement de leurs entreprises :

  1. Superviser l’organisation des formations sur les thématiques suivantes, et y participer :

a. La gestion d’entreprises ;

                                       b. La fabrication de foyers de qualité et diversifiés ;

                                       c. La conformité avec les lois et les structures financières du pays ;

                                      d. Le marketing ;

                                     e. La réalisation d’une étude de marché simplifiée

2. Suivre la mise en place des coaching personnalisés et identifier les difficultés rencontrées et les solutions envisageables

3. Organiser et animer des séances d’échanges d’expériences pour les producteurs.

  • Contribuer aux campagnes d’information et de sensibilisation en collaboration avec une association locale subventionnée, afin d’améliorer la visibilité et la distribution des produits
  1. Participer aux campagnes de sensibilisation ;
  2. Participer aux démonstrations culinaires dans différentes collines ;
  3. Participer aux démonstrations d’autoproduction de foyer Irondereza pour les ménages ruraux vulnérables
  • Assurer l’appui technique, le suivi et le reporting
  1. Assurer l’appui et le suivi technique auprès des fabricants de FA de facon continue, notamment en terme de qualité des produits et de variété de gamme
  2. Rédiger les rapports intermédiaires, ainsi que tout autre rapport nécessaire à la bonne marche du projet, dans le respect des échéances

Exécuter toute autre tâche de sa compétence, non spécifiée plus haut, qui pourrait lui être demandée par le chef de projet Energie We World-GVC Burundi ou son assistant.

2. Qualification / Formation et expérience professionnelle :

  • Diplôme en ingénierie et/ou autre domaine affilié aux énergies renouvelables ;
  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle au sein d’un programme d’énergies renouvelable ou de cuisson propre ;
  • Une expérience dans la diffusion des foyers améliorés et/ou dans la conduite de campagnes médiatiques au sein des communautés rurales serait un atout ;
  • Capacité de faciliter les ateliers de formation ;
  • Connaissance des provinces de Ruyigi, Rutana et Cankuzo souhaitable ainsi qu’une expérience avérée de travail en milieu rural
  • Permis de conduire pour motos souhaitable

3. Compétences personnelles :

  • Sens de la confidentialité, empathie, bonne capacité de communication et d'adaptation, dynamisme, travail d’équipe
  • Capacité élevée de travail autonome
  • Maîtrise du Kirundi et du français parlé et écrit
  • Bonnes connaissances en informatique (Excel - Word - Outlook - Power point) et des moyens de communication modernes (téléphone - internet)

4. Modalité de soumission :

Les candidats qualifiés sont priés d’envoyer leur CV, lettre de motivation et diplôme, ainsi qu’une carte d’identité nationale à l’adresse courriel recrutement.burundi@gvc-italia.org au plus tard le 10/12/2020 à 00H. L’objet de votre email doit contenir l’intitulé du poste ainsi que le nom et prénom du candidat, comme suit : « intitulé du poste - Nom et Prénom ».

 

                                                                                   Fait à Bujumbura, le 27/11/2020

Emplacement